Les carnets de Jane Somers – Si vieillesse pouvait

wpid-imag1033.jpgEnfin le tome 2 ! Après que mes larmes ai souillées les dernières pages du tome un, je ne voulais pas y échapper. Alors je m’y suis jetée avec masochisme. Puis je découvre Jane Somers, défigurée. Alors, sans élégance aucune, j’ouvre le livre  et je trouve le personnage principal, pris, retourné, annulé, recréé, enfin… Rien à voir. Il aurait mieux valu qu’elle créée un autre roman… Autre chose, un autre personnage, pas une suite, surtout si c’est pour transformer Jane.

De plus, dans le premier tome, nous avions exclusivement le point de vue du personnage principal, puisqu’on ne voyait que par ses yeux : elle-même, sa vie, ses peines, ses conquêtes, les autres, tout était régi par la subjectivité la plus totale. Or, nous voilà catapulter dans le même point de vue, mais les idées ne sont plus formulées, nous n’avons plus accès à ses pensées profondes. Elle ne se voit plus elle-même d’ailleurs, et ne fait qu’énoncer les impressions que les autres ont d’elle (???). Elle n’a plus aucune profondeur, nous n’avons aucun accès à ses pensées, sur elle, les gens, ou quoi que ce soit. C’est donc une succession de faits et d’images qui restent plats, mais par dessus tout, incompréhensibles, impalpables. Nous perdons tout à fait pied dans ce récit qui ne fait plus sens.

Il faut attendre la page 220 pour avoir un juste retour aux choses, une profondeur nouvelle qui nous parait étrange. L’auteur, cependant, gratte à peine sur la surface mais nous retrouvons les thèmes qui étaient, dans le premier tome, des merveilles. Mais c’est du réchauffé.

Ainsi, un livre sans pied et surtout sans profondeur, des personnages qui n’ont pas réussi leur évolution et nous semblent plus étrangers les uns que les autres. Aucune réflexion, les faits n’en finissent pas, une langue répétitive…

Et je cherche encore la fin.

Mon cœur reste et revient sans détour au journal si bouleversant d’une voisine, notre seule Jane.

 

 

bannièreABC2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s