The Purge 1 & 2

Bon, on va encore dire que je suis folle, mais ce film m’a émerveillé !PURGE2

Ne serait-ce que le concept qui est génial : une nuit par an, celle du 21 mars, l’État Américain permet une nuit où tous les crimes sont autoriser, dont, bien sûr, le meurtre.

Ainsi, soi-disant pour « libérer la bête » mais surtout pour réguler l’économie en, réellement, purgeant les pauvres des riches… Chaque année, se déroule un massacre fascinant que tout le monde craint mais suit à la tv.

Le premier épisode se situe dans une banlieue américaine, style la banlieue de Desperate Housewife, tout y est parfait et en ordre. Mais voilà, pour une famille de nouveau riche, cette nuit va basculer vers.. Le cauchemar.

Le plus intéressant est la mise en scène, les coutumes reliés à cette journée, comme on distribue des bonbons à Halloween, ou qu’on mange du chocolat à Pâques, ici, on pose des fleurs.

Après, on se trouve dans le bon vieux film d’épouvante, des psychopathes, des retournements de situations, une famille prise dans la peur chez eux.THE PURGE

Mais c’est bien fait avec des tueurs de plus au moins extravaguant mais géniaux dans leurs genres et très bien réalisés.

Parlons maintenant de The Purge 2, si le 1 est sympa, le 2 est grandiose. Non, vraiment. Nous quittons la banlieue chic et nous voilà catapulté dans le centre-ville. Là, de même, c’est l’ambiance, et la représentation des personnages et des coutumes qui sont merveilleux.

On voit la chasse qui s’organise, les déguisements prévus, les chiens, les armes… On voit les autres, qui veulent se terrer chez eux. Il y a les grandes corporations et l’armées qui jouent. Il y a la richesse. Tout est en image, et c’est super bien fait, on voit ce qui importe ou non aux personnages. Puis combien même, si l’histoire des personnages principaux, justement, est d’échapper à cette chasse à l’homme. Ce sont les chasseurs qui sont passionnants. On peut voir toutes les folies qu’ils développe  dans le but de passer, une belle nuit de fête.

purge1_2985488b

A REGARDER D’URGENCE.

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Alison Mossharty dit :

    Je t’avoue que les films d’horreur et moi, ça fait 2 !
    Mais j’aime bien la comparaison avec Desperate Housewives qui vire au cauchemar : c’est fun comme concept ^^

    1. lskymc dit :

      C est pas tellement un film d horreur… En fait, on appelle film d horreur, des tas de choses qui sont beaucoup plus importantes que le simple fait de voir du sang…
      Celui là tiens plus de la dystopie. Le 2 est génialissime.

      1. Alison Mossharty dit :

        Ah ok ! J’avoue qu’en lisant ton article j’ai directement classé ça en « horreur’ (comme quoi, la classification dans des cases, il faut toujours s’en méfier !)
        J’essaierais alors car pour le coup si c’est une dystopie ça me botte bien plus =)
        Merci pour la précision 😉

      2. lskymc dit :

        Beh si tu regardes sur allociné ou n importe tu vas lire film d horreur. Je ne sais pas d où vient cette appellation mais ils foutent tout un pan cinématographique, plus ou moins intéressant, là dedans.
        Donc voilà, il ne faut pas s arrêter à ça.
        Donc c est catégorisé ainsi mais, pour le coup, surtout purge 2 est bien au delà de ca malgré quelques passages qu’ on peut considérer comme trash.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s