Une femme simple & honnête – Goolrick

 

On m’a prêté ce livre qui est très agréable à lire, mais qui, malheureusement, s’essouffle et s’éternise relativement vite.

 

wpid-imag1189.jpgL’ambiance est la pépite de ce livre, la brume et la neige victorienne, des personnages mystérieux et brisés. Mais, plus l’intrigue avance, plus son dénouement parait évident. Le cadre victorien est très bien fait, la pauvreté, la richesse du XIXe, enfin, le contexte est bien travaillé.

 

Les personnages ne sont caractérisés que par leur passé, enfin… Ils ont une profondeur, mais elle fait rapidement superficielle, puisqu’elle est expliquée, décortiquée, ils ont une personnalité mais aucune âme.

 

J’ai donc assez peu de choses à dire, je pense que ce doit être un roman jeunesse intéressant pour découvrir l’époque victorienne… Même si Qui veut tuer Alaizabel Cray reste le meilleur roman de littérature jeunesse victorien (steampunk) pour moi.

bannièreABC2014

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s