Le Polygame solitaire – Udall

wpid-imag1187.jpgCe livre, je m’y suis jetée dessus, une histoire de famille bien compliquée, du polyamour… Eh bien, non.

Enfin, ce n’est pas que le livre est mauvais, il y a tout ce qui était promis, mais il est loin de m’avoir plu. Si bien que je l’ai abandonné page 386, j’ai quand même tenu pas mal donc !

Plus sérieusement… On tombe sur un homme désabusé, lourd, lent, totalement dépassé, c’est là censé être la force de l’ouvrage. Mais me voilà très déçu, il n’est rien qu’une famille très normale qui se croit extraordinaire.

Les histoires des enfants sont inintéressantes à souhait. Et il y en a un… Qu’est ce qu’on nous en cause. Tous les personnages semblent se croire exceptionnels, et l’écriture est plate. Il y a un erzast de péripétie vers les pages 150-200. Mais très concrètement…

Je m’attendais à une histoire tarabiscoter, avec autant de personnages ! La famille étant très nombreuses. Leurs crises, leurs passés… Oui, techniquement, il y a tout ça. Mais ça tombe à plat, tout est très lourd, très poussiéreux, très faux aussi, très pâle… Donc non, en effet, je n’ai pas aimé, pourtant, le livre tient ses promesses d’histoire de famille, de personnages qui gèrent comme ils peuvent une famille polygame.

Mais bon, je ne sais pas trop ce que l’auteur a voulu faire, mais le point de vue me semble très léger.

bannièreABC2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s