Les femmes de l’ombre – Laurent Vachaud

J’ai longtemps bouilli de voir ce film, mais j’ai trouvé plus simple de lire ce livre. Nouvelle déception ! Bon, la qualité de ce lire c’est *roulement de tambour*, vous vous en doutez, qu’il se lit rapidement ! C’est un moulin à page, écriture sujet-verbe-complément simple. Et ça se lit…

wpid-imag1202.jpgCa se lit mais, le personnage principal est une blague, on n’y croit pas une seule seconde ! Si, allez, au début, mais très vite, on déchante. Elle irait très bien dans un Marvel, mais au beau milieu de la seconde guerre mondiale, non.

Les autres personnages, non plus. L’auteur leur a cérémonieusement offert deux ou trois traits de caractère chacun qu’il exploite jusqu’à épuisement. Les personnages sont des personnages et à aucun moment on n’y croit.

Comme c’est dommage ! J’en suis sincèrement déçue car le cadre, le contexte, est super bien fait ! Non vraiment, c’est comme si on se mettait dans la rue et qu’on vous faisait croire que des Poupées étaient de réelles personnes.

La seconde guerre mondiale, la Résistance, le Nazisme, tout est super bien fait, ultra-réaliste, au beau milieu du naturalisme. Les réactions, le cadre… Enfin, c’est dommage de passer à côté de se livre ne serai-ce qu’à cause de ça.

Mais les personnages dénaturent réellement ce bel effort historique et social si réussi…

bannièreABC2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s