Que vais-je lire en Juin 2015 ?

Nous débutons Juin, c’est un mois que j’adore, il fait beau, tout le monde sort, j’ai deux obsessions : la fête de la musique et retourner en Espagne !

M’enfin, il faut que je pense à lire, n’est-ce pas ? Moi qui ai tant baisser mon rythme à mon grand désarrois.

Comme je l’ai dit à la reprise du Bar aux Lettres, je continue ma lecture de l’Être et le Néant de Sartre en parallèle de toutes les autres, mais ce n’est pas une mince à faire. Donc je ne le compte pas.

J’ai envie de lire quelques choses de léger, d’un peu frais, pour contrebalancer la chaleur mais accompagner mon euphorie de Juin !

J’ai donc choisi ces quelques livres :

Les Nuits Blanches de Dostoïevski, moi qui aime cet auteur, une centaine de pages ne me font pas peur !

Les Nuits blanches, c’est d’abord un vrai roman d’amour. Un jeune homme solitaire et romanesque rencontre, une nuit, dans Petersbourg désert, une jeune fille éplorée. Désespérée par un chagrin d’amour, Nastenka se laisse aller au fantasme du jeune homme, amoureux depuis le premier instant, le berce – et se berce – dans l’illusion d’une flamme naissante…

Contes et Légendes du Japon

Vingt-cinq légendes choisies parmi les plus belles que connaissent nos lointains voisins du bout du monde.

Au Nom du Corps – Roman Initiatique de Caroline Gauthier

Quel intérêt pouvait avoir la vie, si elle n’était pas capable de recevoir la lumière d’une fleur ou la beauté d’un arbre ? 
À quoi cela lui servait-il de courir en tout sens ? 
Pourquoi exister si elle ne prenait pas le temps de sentir sur sa peau la brise du vent ?
Comment pouvait-elle vivre dans cette lutte acharnée, dans un quotidien trop lourd, sans le soutien des forces mystérieuses qui gouvernent le monde ? 
Elle criait pourtant la nuit dans ses rêves pour que la détresse de sa nature oubliée soit enfin écoutée. Le jour cependant, elle repartait au combat sans sentir l’alerte de son corps fatigué. 
Ce dernier n’arrivait même plus à se faire entendre ! Cuirassée et muselée, elle n’avait plus accès à sa source. 
Aucune sensation ne pouvait lui donner le message qu’il fallait tout stopper ! Car son corps était emmuré. Elle en était coupée. 
Un jour, pourtant, la goutte de trop a fait déborder le vase. Tout a disjoncté… 

Esprit, Corps et Ame de l’Alchimiste de Karl Alteas

La forme romanesque du livre permet de découvrir une Science, souvent décriée, mais éveillant de vives curiosités. Loin de tomber dans des clichés ordinaires, l’auteur a su, avec patience, amener le lecteur au débat : Qu’est ce l’Alchimie, une Science ou une Philosophie ? En fin d’ouvrage, le lecteur trouvera quelques citations d’alchimistes connus et un lexique des termes usuels dans cette discipline.

Les Caractères de LaBruyère

Je ne vais pas vous faire l’affront de le présenter. Mais, ayant dénicher une vieiiiiiille édition, je me tente de me lancer dans cette lecture… Certes, peut-être pas aussi rafraichissante que je le voudrais pour un mois de juin !

L’Immoraliste d’André Gide

Je suis incapable de vous dire si j’ai déjà lu un Gide ou pas. Si c’est déjà le cas, c’est que je n’aime pas au point de l’oublier aussitôt… En fouinant j’ai trouvé L’immoraliste, que je me tente en ce mois de Juin : Un homme se fuit en parcourant le monde, entrainant dans son long voyage son épouse, essayant d’oublier ses pulsions amorales. Prix Nobel de Littérature 1947

L’affront Lavé & La Mort sur les Lèvres de José Echegaray

J’ai trouvé cette jolie édition, dont je ne trouve pas le résumé sur Internet… Mais ce sera mon théatre Juin 2015 ! Prix Nobel de Littérature 1904.

Voilà les 7 livres exhumés de ma PàL pour mon Juin 2015, et pour vous, qu’y a t-il au programme ?

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Alison Mossharty dit :

    Ouep, l’être et le néant c’est du lourd ^^ J’aimerais beaucoup lire Les Nuits Blanches de Dostoïevski ça doit faire 1 an maintenant que je le dis mais toujours pas lu =) Ah Les Caractères de la Bruyères j’avais essayé de le lire au collège mais je n’en garde pas un très bon souvenir. Il est toujours dans ma bibli, peut être que ton avis me convaincra de l’en ressortir =)
    Bon mois de Juin alors (entre Espagne et fête de la musique si j’ai bien compris :D)

    1. Ca sera plus rattrapages et fête de la musique finalement ! (bouh)
      Beh les Nuits Blanches ça fait un moment que je l’ai aussi, pourtant il est tout court, et comme j’adore l’auteur je pense le dévorer ! :p
      Bah écoute j’ai dépassé la moitié des Caractères et je trouve ça génial ! Mais je vais dire dans mon article qu’à 13 ans c’est peut-être pas ce qui nous intéresse xD Parce que des extraits qu’on nous avait fait étudié… J’en garde pas un bon souvenir non plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s