Hôtel Styx – Yves Navarre

Troisième et dernier livre de l’orgie littéraire du week-end campagnard !

711g3zWLDkLJ’ai beaucoup de chose à dire, mais avant tout : Yves Navarre est un GE-NI. Ce livre atteint la perfection. Le thème de la mort est omniprésent, le malsain est à chaque coin de phrase sans jamais pénétrer le roman, alors même que parfois l’inceste, la prostitution flottent dans l’air. Tout est en poésie et en non-dits, tout est calme et serein. C’est une perfection où n’est introduit que la violence du vécu.

Oui, parce qu’en soit, le livre traite d’un hôtel où les gens séjournent pour s’emporter vers la mort.

Le thème de la sexualité est également présent, sans vulgarité avec poésie même, comme élément indubitable de la vie.

La sublimation du malsain, tout en détails. Des lettres muettes, parler à l’autre, celui qui ne lira pas, pour mieux se parler à soi-même. Ces lettres sont des claques données avec une main fiévreuse de toutes les émotions. Ce sont les tranches de vies qui apparaissent, qui passent et s’éternisent tout en détails. Les histoires des personnages s’entremêlent, comme un rêve, tout à demi-mots. Le temps de ce séjour à l’hotel, c’est l’approbation du lieu, l’approbation de soi. L’aplomb que demande la situation ne peut-être égalée que par cette prose. Bien que les passages au futur, alors même qu’il n’y en a pas pour les personnages, et c’est bien là sa raison d’être. Jouer avec le temps des conjugaisons et ce temps futur que ne connaîtrons pas les personnages.

Ainsi, il y a une multitude d’actions dans l’œuvre, mais le style donne l’impression que rien ne se passe, comme des vivants dans le monde des morts.

C’est un livre parfait.

Il y a un goût du Roman de l’Eternelle, je vous y renvoie.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s