Le Colleur d’Affiches – Michel del Castillo

Il est vrai que je traîne un peu dans mon Défi ! L’article sur les Bacchantes en préparation : j’espère qu’il ne vous décevra pas !

2fe68eb7ba27c1333fe0bb8e9cb9845fb55666b2Des dialogues parfaits, rudement bien menés, qui s’imprimeront en vous. Des dialogues forts qui raisonnent. Tellement vrais que ça en est déconcertant.

Des personnages exceptionnellement vrais, écrits et légitimes. Des détails vrais et la simplicité complexe de l’humain. Les classes sociales incarnées, les sentiments montrés.

Et tant de violence. Un livre aux morts, sans vulgarité, sans la grossièreté du sang. Tout est écrit noir sur blanc, dans une écriture du réel.

Il ne faut pas avoir peur d’ouvrir ce livre. De découvrir la Zone madrilène, de lire la Révolution contre les Franquistes. Il ne faut pas avoir peur de la violence et des sentiments humains -qui, eux-même, ont leur propre violence.

Il faut vous y jeter pour frissonner. Ce n’est pas un livre gai, loin de là, moi, j’avoue en être un peu déprimé. Mais, justement, l’auteur possède une perfection qui nous absorbe dans le roman. Il mène avec une main de maître les différentes perceptions, les différents points de vue des personnages, leurs histoires aussi… De cette Espagne qui existait alors. Le tout avec une franchise, une justesse indéniable.

Ce livre ce doit d’être un classique et un grand, connu et reconnu.

Il y a la politique, la religion, la guerre, la jeunesse et l’âge sage, l’inconnu… Il y a tout. Tout, et surtout, il y a l’amour et l’espoir qui vous permettent d’y croire. Ne lisez-pas ce livre si vous avez le cafard.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s