L’Idole – Robert Merle [Août/Septembre 1/8]

L’article sur la Psychanalyse dans l’Art traine énormément, il avance, tout doucement, je pense m’être attaquée à un bout bien plus gros que moi !

Cela ne m’empêche pas de lire et de vous parler d’autres livres, plus légers, assortis à la plage ! Comme je vous l’avez annoncé dans mes lectures de Aout-Septembre : un peu d’eau de rose !

l-idole-306067D’abord, la déception, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus fort, de beaucoup plus prenant, de moins attendu.

Ensuite, on est tout de même embarqué par la magistrale écriture de Robert Merle. Que cet homme écrit bien ! Le point de vue est changeant selon l’utilité du récit. Ainsi, la bonne peut nous décrire tel jour le matin, ce sera au relais du voyou le soir et enfin de l’aristocrate la nuit. Bien que les changements linguistiques de Merle ne se font pas spécialement, gardant son style merveilleux et intact. Les questionnements, les angoisses, l’Histoire, et différents rappels -très discrets- aux lecteurs, montrent très bien les différences de classes, de temporalités et autres. C’est donc un assez grand coup littéraire réussi. Plongés dans la vieille Italie, peuplée de légende, mariée par beauté et pour l’argent, Vittoria, centrale, incarne ce thème de l’amour et de l’honneur à la XVIe. La bienséance, la chasteté, les classes, tout y passe très justement. Cela reste un roman de plage, ceci dit, très bien fait. Cependant, il a fini par me lasser atrocement. On s’attache à peu de personnages finalement,bien qu’ils soient très intéressants, en toute justesse et bien découpés. Robert Merle a peut-être fait quelque chose de trop propre…

Je ne saurais donc dire ce qui m’a parut spécialement long, qui m’a mené au désintérêt, alors que les personnages sont extrêmement bien campés, l’histoire pleine de rebondissements. Il faut rendre à ce texte toute sa justesse. Mais, si j’ai conseil à vous donner, je le garderai pour les longs trajets.

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je suis intriguée par ce texte, et surtout je n’ai jamais lu l’auteur !

    1. Je ne le connaissais pas non plus, mais il a un vrai talent d’écriture 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s