Sexualités occidentales – XVIIIe XXIe siècles

20160828_121251Sous la direction de Jean-Louis Guereña, différents chercheurs nous offre des analyses aux thèmes plus pertinents les uns que les autre, d’une analyse poussée de Proust ou de L’Art des putains de Nicolas Fernandez de Moratin à des questionnements moins précis : L’industrie de l’obscénité à Paris de 1855 à 1930, la sexualité sous Franco ou encore les amours incestueux.

Je pense que c’est un très bon livre d’analyse, quelque chose de très correct, sans façons olés, ne vous inquiétez pas. Mais ça n’en demeure pas moins quelque chose de très fastidieux à lire. Intéressant mais épuisant car trop strict. Cependant, nous trouvons toujours, au détour du style universitaire, quelques anecdotes sympathiques et risibles que je vous laisse découvrir.

Je suis un peu déçue, en effet, car je lis souvent de la critique par plaisir, même si ça n’est en rien en lien avec mes études ou mon travail de recherche, j’en lis seulement parce que le thème m’intéresse et qu’il y a toujours nombres de choses à apprendre – et une mine de références (entre autres bibliographiques) toute à fait édifiantes – comme dans les Sexualités occidentales d’ailleurs. Malheureusement, cette œuvre-là n’aura su captivé mon attention, ce qui m’attriste un peu. J’hésite encore à le réutiliser pour mes recherches ou non… Nous verrons bien.

Challenge ABC 2016, Pages : 249 (7056 + 249 = 7 305) / 5 000. Lettre : G. 21/26.

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Dommage, le sujet semblait passionnant…

    1. Après peut-être que j’ai pas accroché moi tout simplement… Mais j’ai lu d’autres choses sur l’étude de la sexualité que j’ai préféré.

      1. Oui il y a des façons de traiter un sujet qui nous plaise plus ou moins…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s