Journal d’un génie – Dali

product_9782070353132_195x320Était-il génial ? Était-il fou ? J’ai bien peur que nous ne puissions y répondre dans cet article. De plus, j’ai bien peur qu’il soit assez court pour un homme dont il y a tant à dire.

C’est moi le journal qu’on lit assez rapidement et facilement malgré ce que l’on pourrait penser, qui est parfois très basiquement : une journée, une ligne d’un auteur qu’il a lu. C’est donc assez agréable à lire, on découvre une forme de routine dalinienne. Malheureusement, cela n’ouvre pas plus que cela sur son univers, c’est finalement un travail de lire entre les lignes, Dali, dans son talent de plume agréable, nous fait sourire. Il a de l’humour.

Mais est-il fou ? Finalement, c’est cet Hors-série du Monde qui nous éclaire le plus sur les multiples facettes de Dali : tantôt fou, tantôt génial, à l’avant-garde de l’avant-garde, profondément drôle.

C’est ainsi que j’ai découvert Dali, je veux dire, réellement. Je connaissais l’enfant et le rat, hors-serie-le-monde-dali

ce pervers polymorphe et divers autres œuvres, ses horloges fondues, ses Venus très « fessées », ses monstres sans tête : mais un délice de rencontrer cet homme. Est-il fou ou le joue t-il ? Exceptionnel, prenant et délicieux, ce numéro du Monde est précieux. Et, bien sûr, toute la piquante se retrouve dans le Journal.

Je vous conseille de vous les procurer pour, approximativement, trois jours en immersion dans l’univers Dali.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s