J’ai tué – Boulgakov

Afficher l'image d'origineJ’ai enfin pris la décision de découvrir Mikhail Boulgakov, aussi, aurais-je peut-être été plus inspirée de commencer mon aventure avec Le Maître & Marguerite, dont on ne tari pas d’éloges.

Car le recueil de nouvelles J’ai tué, je ne l’ai pas dévoré, loin de là. J’étais pourtant très enthousiaste de découvrir cet auteur, malheureusement, si j’ai réussi à finir avec application la première nouvelle, ce ne fut pas le cas de la suite. J’ai, en effet, fini toutes les autres nouvelles en diagonal.

Ça ne m’a pas enchanté du tout. Le première nouvelle m’a laissée sur ma fin, un fantastique plus ou moins bien mené, très cohérent avec le genre, mais peu pertinent. C’est vu et revu, attendu, et cela donne peu de frisson. On est donc un peu déçu de voir un grand nom si peu fascinant.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je n’avais pas apprécié particulièrement non plus. Aussi ai-je lu Le Roman de monsieur de Molière, une biographie passionnante et là, je viens de me lancer dans Le Maître et Marguerite. Je crois que je ne vais pas le regretter ! Bonnes fêtes !

    1. Ah ! Dans ce cas, je pense qu’il faut faire confiance aux classiques comme Le Maître et Marguerite et non pas à ses « à côté ».
      Je m’y tenterai, promis !

      Bonnes fêtes également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s