TOP & FLOP de Mai

Bonjour, bonjour ! Vous avez remarqué? On a remis un petit coup de peinture au BAR ! Il est pas beau comme ça ? Perso, je le trouve plus accessible comme ça (avec une headline pour les Top&Flop, et une nouvelle catégorie « Bilans » pour faire une anthologie des bons plans & divers) , mais N’HÉSITEZ PAS à me donner votre avis.

Oh eh ! Aussi, je tente de ressusciter la page facebook du Bar si le coeur vous en dit fb

Vous remarquerez aussi que je vais mettre un nouveau point d’honneur à mettre la référence complète des livres lus ! Et comme on parle Bilan, je vous rappelle que je participe à l’excellent ABC de nanet, j’en suis à 4/13, pas Top, franchement ! Mais j’y crois, il me reste 7 mois ! Je devrais m’en sortir.

A, Collectif E, Genlis (de), I, Kerouac, Marai, O, Q, S, U, W, Y

Sinon je vais peut-être m’inscrire à 1 Pavé par Mois lancé par Des Livres des Livres ! Je ne pense pas réellement m’en sortir à si bon compte, mais une participation de temps en temps, ça ne serait pas trop mal. Puis bon, cette année, avec la Littérature Russe ici ou , par exemple, j’aurais pu largement jouer. Alors, je me tente 1 pavé pour le Mois de Juin ! J’ai déjà un idée duquel ce sera, un cadeau que l’on m’a fait ! Et qui sera ma lettre A du Challenge ABC, si le cœur vous en dit de deviner… (publié en 2013 aux Editions Lafon.)

TOP & FLOP

EXPO TOP :

imprimer-le-monde-pompidou-6

Ω Imprimer le Monde est la première exposition du cercle Mutation-Création, qui aura lieu sur 5 ans au Centre Pompidou, Imprimer le Monde jusqu’au 19 juin 2017. J’ai trouvé ça super, réelle réflexion sur l’Univers 3D, on découvre son évolution, sa création… D’abord sa nécessité, puis dans l’art, leurs croisements. Ludique, on y apprend plein de chose. Elle est parfaite à mon sens car absolument pas hermétique (pour peu qu’on se donne la peine de lire les petits encadrés), pertinente, elle témoigne d’un vrai travail de recherche aussi bien historique, qu’artistique ! Vivement la prochaine exposition de Mutation-Création ! 😉

Ω  Walker Evans au Centre Pompidou jusqu’au 14 août 2017, tour de l’Amérique digne d’un Kerouac, comme si c’étaient les images du livre, le photographe comme témoin de visages et de nature urbaine. C’est splendide et poignant : #perso à un moment, il y a une photo de la National Gallery de Londres, prise à l’arrache, un peu en biais, depuis un bus. Et j’ai presque la même, et ça m’a fait une impression vertigineuse : genre, il y a quelques mois, moi aussi j’y étais. Et lui aussi il y a été un jour, et là il est exposé à Pompidou et… La National à pas pris une ride, la même tête de Panthéon, en travers du temps…

Ω video ergo sum de Peter Campus au Jeu de Paume jusqu’au 28.05.17 (et je me rends compte que j’y suis allée au dernier moment sans m’en rendre compte. Passons). Alors, ça aurait pu être Flop, hein, mais finalement… Je m’y suis faîte. Monsieur Campus joue avec la vidéo, la question de la réflexion de soi sur soi… De sa propre mise en scène, de l’extension de soi-même par la vidéo, c’est donc… Une exposition participative ! Et j’ai horreur de ça ! Ma plus grande terreur c’est qu’on me fasse monter sur les planches durant un spectacle. Alors, si vous non plus vous n’aimez pas être emprisonner par les images (et devant des gens en plus !) vous serez aussi réticents que moi. MAIS, il y a toujours des gens à qui cela plait et que vous pourrez regarder faire, pendant que eux testent les oeuvres, vous pourrez voir l’effet donné (et c’est super bien fait et super intéressant en plus !) Mais, parfois, vous ne pourrez pas échapper au regard de la caméra et… Vous laisserez peut-être agréablement surprendre finalement. Au delà de cet aspect ludique pour certains, angoissant pour d’autres, des vidéos (encore !) nous démontrent la portée du projet : l’extension de soi par l’image, par ce qui nous entoure. La déconstruction/reconstruction de notre image, de nous-mêmes. Pari réussi !

petercampus_04

 

EXPO FLOP :

Ω Somniculus de Ali Cherri au Jeu de Paume jusqu’au 28.05.17, bon, si vous l’avez raté… vous n’avez rien raté, ce n’est pas de la mauvaise fois, c’est juste que mes compagnons de banquettes, devant cette vidéo ont dit « il y a plus de consistance sur le panneau explicatif à l’entrée que dans ses vidéos ». Ce n’est pas très gentil mais j’ai trouvé la remarque plutôt juste. Et en remontant, deux individus, devant ce même panneau : « Eh bien ! que d’élitisme pour rien dire ! » Bref, si vous voulez mon avis, c’est raté. La vidéo était une succession d’images, dans le silence le plus total. Avec un commentaire, de la musique, une chanson, je dis pas, mais là, pour peut qu’on soit déjà allé au Museum d’Histoire Naturelle, à Guimet et qu’on ai déjà vu quelqu’un dormir, le pauvre homme ne nous a pas montré ni appris grand chose.

Ω Eli Lotar au Jeu de Paume, rétrospective, jusqu’au 28.05.17 (OUI JE N’AVAIS PAS FAIT ATTENTION A LA DATE.) Alors, je suis peut-être un peu sévère pour le mettre en Flop. Mais, je n’ai pas spécialement été attirée par la portée de son travail (explications à suivre), et j’ai trouvais la scénographie de l’exposition… Désuète, plate, décevante (le Jeu de Paume, quand même ! Pardon messieurs dames les commissaires et scénographes.) Eeeeeet, malheureusement, l’exposition est très mal tombée… Face à son contemporain américain Evan Walker. Puis je me suis dis que j’avais suffisamment mis de Top, nah ! Alors, Eli Lotar que je ne connaissais même pas de nom a fini par être connu grâce à ses clichés à portée documentaire. Dénonçant les sanguinolents abattoirs de façon crue. De même qu’il le fait avec la dénonciation de la pauvreté : là, où, je le répète, malheureusement, Evan Walker ajoute une âme au cliché, une poésie résignée. Lotar, lui, ne fait que de simples clichés, où le beau n’est pas, passe encore ! Surtout pour un style aussi documentaire, mais où l’âme est totalement absente. OR, c’est là où le Top m’a titillé, voici les moments de l’exposition que j’ai trouvé grands (et devinez quoi, ils ne sont pas très docu.) Des clichés sur la vie parisienne, instants volés dans les marchés, âme de la cohue et des passants, et les clichés du Moulin Rouge.

18252854_234772050339098_2666236176037314560_n

CINÉ Ô TOP :

Ω Life, origine inconnue, de Daniel Espinosa, avec Ryan Reynolds & Jake Gyllenhaal. Très bonne mise en bouche avant le nouvel Alien. Les très grands fans de SF trouveront peut-être un peu longuet. Personnellement ça m’a fait énormément penser à Splice, avec cette question de vie hors de contrôle, au partir de rien.

SPECTACLÔ TOP :

Ω Retour à l’Opéra, cette fois-ci à Bastille, avec Wozzeck ! D’Alban Berg d’après  Georg Büchner. Si l’histoire en tant que telle ne m’a ABSOLUMENT PAS convaincue, je ne peux pas en dire autant des décors sublimes : simples & efficaces, des voix merveilleusement puissantes, une mise en scène excellente et dirigée avec brio ! Vraiment, ces mouvements, ces jeux d’arrières et premiers plans, tout était incroyablement bien pensé avec un rendu formidable. Bref, un excellent spectacle ! On en redemande !

ob_ae3413_chef-chanteurs-wozzeck

LIEU Ô TOP :

Ω PARIS (03). Dans le Quartier de l’horloge, Chacha & Compagnie nous proposent des plateaux de fruits de mer, fins, frais, délicats ! Supers dans une ambiance intimiste ! Accompagné d’un délicieux vin blanc.

Ω PARIS (13). Le Batofar, du soleil, un verre de bière, tout ce qu’il faut pour être parfaitement poser sur cette péniche ! Au top, proposant toujours de nombreux événements (concerts, drawing live…)

Ω PARIS (11). Nanchang, petit restaurant japonais. Attention, très typique ! Il ne faut pas avoir peur de voyager dans son assiette !

Ω PARIS (02). Au Bonheur du Jour. Alors là, j’ai carrément hésité à placer cette Galerie d’Art en « Expo au Top » plutôt qu’ici. Mais j’ai choisis ici. Parce que c’est pas seulement l’Expo, c’est le tout. Après avoir appuyé sur la sonnette, dans les quartiers chics, le doigt tremblant, on redécouvre avec délice le Paris Érotique. Temple vivant, résurrection de Maisons Closes… Pour collectionneurs avertis, de vraies trouvailles vous attendent.

couv-amourssecretes

Ω VERSAILLES (78). Le Limousin à Versailles, très déconseillé aux végétariens, ils sont spécialisés en viande. Le prix en vaut la qualité et la quantité ! C’est très bon surtout si vous avez envie d’une bonne viande.

LECTURÔ TOP :

Ω Finalement, que des bonnes découvertes ce mois-ci ! Littérature classique Russe avec mon Dostoïevski adoré, Littérature classique américaine et Beat Génération avec un coup de foudre pour Kerouac, et on est entré dans la fascination pour Isis, Narcisse et Psyché.

TEASEUR : (pour une fois, il y a quelque chose à dire !)

Sinon, petit teaseur, début Juin, c’est le Vernissage des nouvelles expositions au Palais de Tokyo, et je ne compte pas rater ça !tokyo.png

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s