Orange Mécanique – Burgess

Il y a maintenant un petit bout de temps, je me suis retrouvée avec l’idée de lire Orange Mécanique. Je suis pleine de volonté car j’avais détesté le film, dont je me rappelais parfaitement même si je l’avais visionné il y a une éternité. Mais, les livres sont souvent bien différents de leurs homologues cinématographique, alors, j’ai donné sa chance…

Sans déception aucune.

41hv7mbebql-_sx195_Quand William S. Burroughs dit « Je ne connais aucun écrivain qui soit allé aussi loin avec le langage. » Ça m’impressionne autant que cela m’inquiète. Anthony Burgess, lui-même, a fait une préface pour expliquer son choix lexical. Mais qui est assez bête pour se buter là-dessus ? Entrez plutôt dans un monde fascinant. Ce jeu du langage, justement, assure une immersion incroyable. Cela a dû demander un travail incroyable, d’ailleurs la postface en parle je crois, et c’est passionnant !

Tout au long du roman, que je n’ai pas réussi à lâcher, j’ai flotté entre deux mondes, voilà, j’étais entre deux, on ne sait pas s’il représente notre société ancrée dans la réalité ou… Autre chose. C’est très intéressant, très désillusionné, un peu malsain : ça me faisait furieusement penser, par ces aspects, à la nouvelle Les Hommes dans le Château de Thierry Di Rollo.

Conclusion ? C’est bien plus intéressant que le film, foncez !

Publicités

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Goran dit :

    Et bien moi j’ai aimé le film, oui oui, le truc bien kitsch, j’ai aimé. Dois-je lire le livre ?

    1. Oh oui je pense !
      J’ai un gros problème avec Kubrick de toute évidence. Mais la postface vente les mérites de la version cinématographique, il y a tout de même une sorte de collaboration et quelque chose de très semblable : après je n’ai pas retrouvé mes mauvais souvenirs !

      Mais oui, je pense que le livre peut te plaire, sans te dégoûter du film !

    2. Heu Goran moi j’ai adoré le film ! Vraiment !

  2. Très bonne idée de lecture, merci, je vais essayer !

    1. Tout le plaisir est pour moi ! Il me tarde de lire ton avis 🙂

  3. Pour le lexique dont tu parles l’as-tu lu en anglais ? ou la traduction t’a transportée ? J’avais beaucoup aimé Earthly Powers.

    1. Alors je l’ai lu en français, mais j’ai peur que la VO soit trop compliqué justement, car Burgess a inventé un langage 🙂

      1. ah oui je comprends !!

  4. Jessica dit :

    Il FAUT que je le lise. (Je dis ça, mais il est dans ma PàL depuis près de deux ans…)

    1. J’ai mis un moment aussi à me décider ! Mais tu ne le regretteras pas 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s