L’accroissement mathématique du plaisir – Dufour

Gros coup de cœur pour ce recueil de l’Imaginaire : Science-fiction, fantastique, tout s’entremêle avec un plaisir non dissimulé pour le lecteur.
La merveilleuse (car c’est le seul adjectif qui lui corresponde après la lecture de ses nouvelles) Catherine Dufour est reconnue pour quelques textes à thématiques féministes. Quand les dieux buvaient du vin qui est de la fantasy satirique, et plus récemment elle a publié Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesse, tout est dit.
Aux titres, vous l’aurez compris, cette auteure a énormément d’humour.

Catherine Dufour, L’accroissement mathématique du plaisir, Le Belial, 2011, 392 pages.

l-accroissement-mathematique-du-plaisirJe ne sais pas par où commencer tellement j’ai fait une belle découverte avec ce livre, j’ai réfléchis, j’ai ri et j’ai appris. Incroyable, en seulement quelques nouvelles. 
Je voudrais féliciter les Editions du Belial pour la science des recueils de l’Imaginaire qu’ils développent car ils sont toujours extrêmement bien réussis.

D’abord l’écriture : incisive, drôle, des phrases merveilleusement tournées, chacune d’elle très bien pesée a un effet bien particulier. Et souvent, cela provoque le rire, ou le sourire. Car oui, si aucune nouvelle n’est grotesque ou réellement comique, les tournures de phrases sont d’une intelligence rare. Je pense que c’est la première fois que j’ai ri franchement en lisant un livre. Vraiment. Et deux fois.

Ensuite les thèmes : je suis particulièrement touchée par « L’Immaculée conception »  nouvelle lauréate du Grand Prix de l’Imaginaire 2008, d’une part car elle m’a fait franchement rire, de l’autre car elle aborde un thème que je trouve trop tue : la violence médicale à l’encontre du corps de la femme.

Ainsi, elle parle de sujets sérieux, utilise les techno-sciences mais avec beaucoup d’intelligence et de rires, elle parle d’art. Comment l’art peut-il évoluer ? Comment l’art est-il perçu ? Et c’est fascinant, toujours aussi drôle. Avec de petits clins d’œil très réussis à l’encontre de notre consommation actuelle de l’art.

Bref, tout est très réussi. Et le livre se referme sur son témoignage à elle : à l’image du recueil, drôle, intelligent et bien écrit.
A lire d’urgence !

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s