L’homme préhistorique est aussi une femme – Patou-Mathis

S’il y avait encore besoin de prouver comment et pourquoi nous sommes toujours régis par un système patriarcal, ce livre le démontre brillamment. Il reprend et explique tous les textes de cultes, des textes savants, des textes de médecine, qui ont désormais plusieurs siècles et se sont embourbés dans certaines croyances qui montrent plutôt leur méconnaissance de l’humain et leurs présupposés. Cependant, c’est bien évidemment sur ces textes rares et scientifiques qui se sont, à un moment, évertués à briser les femmes que l’on s’est appuyé pour poursuivre nos recherches sur l’humain et le monde.

Marylène Patou-Mathis, L’homme préhistorique est aussi une femme, Allary Edition, 2020, 352 pages.

L’autrice n’est pas là pour tout rejeter en bloc, mais considère ces vestiges de recherches comme des témoins d’un temps donné de l’humanité. On se passionne autant qu’on souffre en lisant les brillantes explications : l’histoire de la médecine, l’histoire des religions, rien laissé au hasard par Marylène Patou-Mathis. Tout prouve bien que nous avons encore beaucoup de lacunes scientifiques, et certaines de ses lacunes le sont uniquement à cause du joug patriarcal. Ce livre se propose d’ailleurs de combler certaines de ses lacunes. Mais la route est longue.

Une thèse, pas novatrice mais intéressante, explique la peur, la crainte, la méfiance qu’inspirent les femmes et qui a amené à la tutelle masculine. Cela tiendrait du mystère qui entoure les règles, du mystère de la femme qui donne la vie et qui en meurt en même temps – moins couramment aujourd’hui, mais vous connaissez l’idée. D’ailleurs l’exposition actuellement à Toulouse, Sorcellerie au Museum en parle super bien, vraiment l’exposition peut se voir en complément de cette lecture. Ainsi, les hommes aurait été très perturbés de tremper leur biscuit d’amour là où le sang coule régulièrement tel une blessure mortelle.

Ce livre est un bijou, non seulement parce qu’il est intelligent mais simple à la fois ! La langue est simple, précise, pure. On apprend beaucoup de choses, on ne peut que dévorer cet ouvrage. Cependant, on apprend énormément et il faut parfois avoir un dictionnaire sous la main.
Comment est-il possible de rapidement dévorer un livre qui se lirai comme un roman alors même que certains mots besoin d’être expliqués ? C’est là toute la beauté de ce livre, qui nous nourrit sans en avoir l’air.

Si la critique de la vision patriarcale de la femme préhistorique est omniprésente, il est intéressant de voir le cheminement de pensées qui a amené à cette vision-là. Ainsi l’autrice propose, en plus d’expliquer les conclusions déjà tirées, d’autres biais de réflexions et d’autres possibilités. Elle ouvre des portes sur de nouvelles perceptions de notre passé, elle analyse par le biais des peintures, sculptures et statuette trouvées. Nous sommes loin d’une élucubration, d’un fantasme de la Préhistoire. Dans ce beau livre très bien sourcé, tout est remis en contexte, questionné. Il m’a moi-même appris beaucoup de chose sur la vie de nos ancêtres que je ne soupçonnais pas – alors que je suis une férue de visite de grottes !

L’ouvrage s’achève sur une histoire brève du féminisme français, ou, s’il est anachronique ou malhabile de parler de féminisme, une historiette de la lutte des femmes pour leurs droits et leurs libertés. Certains lecteurs ont pensé que c’était de trop… Mais avec le manque flagrant de lumières que nous avons sur le passé de la moitié de l’humanité, je n’en suis pas si sûre.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je note sans hésiter, merci de ton avis !

    1. Je ne peux que le conseiller ! C’est vraiment un livre excellent ! Dans ma PAL, j’ai un autre livre sur les « artistes » préhistoriques il me tarde de le lire !

      1. Surtout que c’est une période sur laquelle on s’arrête peut alors c’est encore plus stimulant !

      2. Oui 😁😁😁 j’y connais vraiment pas grand chose en préhistoire alors ça m’a vraiment appris des tas de choses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s