Pavillon de femmes – Buck

Ecrit par une femme américaine qui a grandit en Chine, le livre est donc très bien documenté, et c’est ce qui m’a beaucoup plu d’ailleurs. Pearl Buck, Le Pavillon de femmes, Livre de Poche, 1973, 448 pages. Le personnage principale est une femme qui vient d’avoir 40 ans, en Chine, vers le début du XXème…

Je chemine avec Nancy Huston

J’ai eu le plaisir d’être sélectionnée par Babelio pour être « ambassadrice » de la collection Je chemine avec des Editions du Seuil. J’ai donc reçu trois livres en cadeau, à chroniquer dans un temps imparti. Parmi eux, celui de Nancy Huston paru début septembre. Je chemine avec Nancy Huston, Seuil, 2021, 144 pages. Tout d’abord quelques…

Geisha – Golden

Comme souvent, quand je veux lire le livre qui a inspiré un film, je laisse de l’eau couler sous les ponts pour pouvoir profiter une nouvelle fois de l’histoire, après avoir tout oublié. Je me rappelle avoir vu plusieurs fois le film Mémoires d’une geisha : je l’avais adoré. Cela fait bien longtemps que c’était…

Epépé – Karinthy

C’est un livre qui m’est très étrange pour bien des raisons, en plus d’être en lui-même particulièrement déroutant. Ferenc Karinthy, Epépé, Zulma, 2013, 284 pages. Le speech est assez simple : un linguiste reconnu se rend à un colloque. Or, au lieu d’arriver dans la ville souhaitée, il se trouve dans une ville inconnue dont…

Feminicid – Siébert

Feminicid de Christophe Siebert, le tome 2 des Chroniques de Mertvecgorod, sort AUJOURD’HUI ! L’auteur me fait l’honneur d’être mon invité à cette occasion. Mais avant l’entretien, place à mon avis, pour vous rafraichir la mémoire, vous pouvez relire l’article du Bar aux Lettres au sujet d’Images de la fin du monde. Christophe Siébert, Féminicid,…

Les quatre filles du docteur March – Alcott

À force d’en parler comme un classique, j’en avais oublié que cela avait d’abord été un livre pour enfants, peut-être ne l’avais-je jamais su. Quoi qu’il en soit, gardez cette information en tête pendant la lecture de cet article qui risque de vous amuser. Louisa May Alcott, Les quatre filles du docteur March, Gallmeister, édition…

Voici venir les rêveurs – Mbue

Plusieurs mois après cette lecture, je me souvient qu’elle m’a réellement empoignée, non seulement par son thème déchirant mais surtout par son regard franc sur notre monde. Imbolo Mbue, Voici venir les rêveurs, Pocket, 2017, 512 pages. L’écriture à cela de génial qu’elle est portraitiste. Cela aide à pénétrer tout de suite dans le roman,…

Piaf – Bensoussan

Cette lecture peut paraître surprenante : je lis peu de biographies, et encore moins de livres apparentés aux thèmes de la musique, je ne suis pas non plus très Starlette ni paillettes… À vrai dire ce n’est pas même la première biographie d’Édith Piaf que je lis (ni qu’on m’offre d’ailleurs !) En réalité, cette…

Terremer – Le Guin

Intéressée par la science-fiction féministes, il était naturel que cette édition me fasse de l’œil au décès de l’autrice, mais je n’avais encore jamais découvert ce grand nom de la littérature de science-fiction et fantasy. J’avais bien lu des extraits, des études à son sujet, mais il était temps que je me plonge dans l’univers…

Une aristocrate en Asie – Sackville-West

Interpelée par une quatrième de couverture qui présentait Vita Sackville-West, comme une femme indépendante, une baroudeuse fantasque, une amante de Virginia Woolf. Vita Sackville-West, Une aristocrate en Asie, Payot et Rivages, 2006, 171 pages. Publié au début de la décennie 1920, ce n’est peut-être pas la meilleure période pour découvrir cette autrice. En effet, la…

Anna Karénine – Tolstoï

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter ce monument de la littérature. Cette figure éponyme de la femme libre au XIXème siècle, de la femme passionnée. Je crois que je n’ai jamais dévoré aussi vite un tel pavé ! Ah ! La littérature russe du XIXème ! Mais quel doux délice !…

Le Cimetière englouti – Tibuson

Tout de suite, le lecteur bascule dans l’étrange. Une ambiance lancinante s’installe, une litanie, on ne voit pas trop où le livre veut aller… Tout est fait pour procurer cette impression ! Goran Tibuson, Le cimetière englouti, Serge Safran Éditeur, 1990 , 132 pages. En effet, le personnage principal est perdu et il l’a toujours…

Les années de Zeth – Ibrahim

Pour commencer cet article, il faut à tout prix que je vous parle de l’écriture que j’ai trouvé très singulière. Loin de moi l’idée de vous débouter, mais vraiment ça m’a perturbé. L’écriture est lointaine et analytique, presque dans le jugement, à l’image de la langue utilisée dans les essais. Le personnage principal semble être…

La vengeance m’appartient – Ndiaye

J’ai, moi aussi pour une fois, cédé aux sirènes de la nouveauté, des grands prix, du m’a t’on dit, et compagnie… Mais là, j’étais très curieuse par ce livre très critiqué alors qu’on s’attendait à ce qu’il soit encensé. Il paraissait compliqué, de quoi me plaire ! Marie Ndiaye, La vengeance m’appartient, Gallimard, 2021, 240…

Heartland – Smarsh

Un livre qui remue, sublime et sincère, d’une autrice qui eu une enfance qu’on peut classer parmis la classe sociale des « white trash« . Un récit saisissant, quand le white trash n’est pas urbain. Sarah Smarsh, Heartland, Christian Bourgeois, 2019, 288 pages. J’ai peu connu la campagne. Le récit qui est là, c’est ma grand mère…

Moi, Tituba sorcière – Condé

J’ai eu beaucoup de mal à me faire à l’écriture. C’est bien écrit, très fluide, ça se lit vite, mais je crois que a trop grande distance qui est mise me gène. Cela aurait à la troisième personne, cela aurait été différent. Là, vraiment, la narration à la première personne aussi froide, un regard si…

La couleur pourpre – Walker

La couleur pourpre ça fait partie de mes premiers émois cinématographiques, de ceux qui vous remue a jamais, a chaque fois que vous y pensez.Quelques années plus tard, j’ai découvert qu’il était tiré d’un livre.Je me suis laissée le temps de l’oubli, des années, de la vie, des lectures… Et j’ai bien fait : quelle…

Sexus – Miller

J’ai entendu parler du Sexus d’Henry Miller grâce aux journaux d’Anaïs Nin que j’ai lu il y a bien longtemps. Je me rappelle qu’à cette époque j’aimais trainer dans l’enfer d’une librairie d’occasion dont le libraire était tout à fait à mon goût. La situation, bien qu’il ne se passa jamais rien, et les rêveries…

Vania, Vassia et la fille de Vassia

Tout le monde sait déjà que ce livre est magnifique, je voulais simplement le confirmer.Incroyable ces histoires de vies, Tsaristes déracinés perdus dans leur passé et au fin fond de la France, confrontés à la Seconde Guerre Mondiale.Un bijou de complexité, celle des sentiments et du monde qui se bouscule. Une complexité enivrante d’émotions. Macha…

Sacajawa – Lee Waldo

Cet article présente les deux tomes d’une même histoire. Cela se lit vite et c’est assez peu épais, je pense que dans les années de parution de ce livre (épuisé il y a longtemps maintenant) un livre trop gros était moins vendeur que des tomes.J’ai trouvé ces livres dans la boîte à lire de l’Abbaye…