Trois jours en automne – Wan-seo

Il y a un très beau contexte autour de ce livre car c’est un livre voyageur ! Pativore l’avait chroniqué sur son blog il y a quelques temps et ce livre m’avait beaucoup intrigué. Elle me l’a donc envoyé et, à mon tour, je l’ai transmis à Christie qui organise le Challenge coréen sur son…

Lisière – Kassabova

C’est un livre complexe à appréhender tant il est riche et dense, mais je vais faire de mon mieux pour vous en révéler la beauté .Cependant, j’aimerais ouvrir cet article avec la conclusion de la note de l’éditeur (que je vais m’empresser de mieux découvrir tant son catalogue à l’air sublime) :« Parce que nous savons…

Images de la fin du Monde – Siébert

J’adore Christophe Siébert que j’ai découvert dans le magazine Freak Wave, poète déviant et artiste, Christophe Siébert à un univers déluré bien à lui qui me plait beaucoup. C’est pourquoi je me suis très rapidement procurée son dernier ouvrage qui promettait d’être fou. Au sens littéral. Christophe Siébert, Images de la fin du Monde, chroniques…

Le sermon de la chute de Rome – Ferrari

J’ai découvert Jérôme Ferrari il y a bien longtemps. Si Où j’ai laissé mon âme (2010) me laisse un souvenir diffus, je me rappelle qu’il m’avait beaucoup impressionnée et que je l’avais trouvé magnifique dans sa dureté. Je relis donc l’auteur, que j’avais apprécié, avec grande curiosité.Edit : J’ai totalement oublié de dire que ce…

La pluie, avant qu’elle tombe – Coe

J’avais envie d’une lecture courte et légère. Pas d’art, pas d’essai et surtout pas plus de 300 pages. J’ai pioché dans ma PAL ce livre qui y est arrivé je ne sais comment. Un prêt de ma mère sans doute. Jonathan Coe, La pluie, avant qu’elle tombe, folio poche, 2010, présentement 2015, 227 pages. Dans…

Entretien avec un Auteur – Alexandre Page

Partir, c’est mourir un peu, d’Alexandre Page est réellement un chef d’œuvre. Il va être difficile pour moi de le résumer pour laisser place à l’auteur sans trop en dire. Alexandre Page, Partir, c’est mourir un peu, auto-édition, 2019, 775 pages.

Entretien avec une Autrice – Pauline Giovanolla

Livre court et dynamique, Le Grand Mirage nous plonge dans le monde du cirque et la vie d’une petite ville de province, où les destins s’entrecroisent. Pauline Giovanolla, Le Grand Mirage, auto-édition, 2019, 202 pages. J’ai eu le plaisir d’être contactée par Pauline Giovanolla qui a gentiment acceptée de répondre à mes questions. Son roman…

Oblomov – Gontcharov

Voici, dans la thématique actuelle, une lecture de confinement, un ode à l’oisiveté. On m’en parlait depuis longtemps (dont Goran), et ce livre qu’on m’avait prêté pourrissait lentement dans ma PAL depuis des ans.Ce livre me permet de valider le Pavé du Mois de Bianca. Ivan Gontcharov, Oblomov, « Biblio », Le Livre de Poche, 1999, 668…

La Peste – Camus

Récemment, je déclarais que je n’aimais pas Camus. En effet, j’ai l’Etranger en horreur – oui huez-moi mais honnêtement voilà…– lu pour le plaisir quand j’étais ado, j’ai été obligée de lire Les Justes durant mes études : ça m’a conforté dans mon idée que je n’adhérais pas à cet auteur ! De toute manière,…

Quand nous étions orphelins – Ishiguro

J’éprouve un grand amour et une grande admiration pour cet auteur depuis le lycée. Il faisait parti des lectures que nous pouvions choisir pour illustré la dystopie qui était alors au programme, j’avais choisi Auprès de moi toujours dont le souvenir est toujours aussi intense.C’est le challenge de Madame Lit concernant les Prix Nobel qui…

La Fin de l’homme rouge – Svetlana Alexievitch

Lorsque j’ai lancé le Challenge des littératures slaves, on s’est écrié « mais enfin, tu ne l’as donc pas lu ? » C’est désormais chose faite ! Avec une pierre/quatre coups : je participe grâce à Svetlana Alexievitch au Mois de l’Europe de l’Est d’Eve, Patrick et Goran, mais aussi au défi de Madame Lit des Prix…

Désert – Le Clézio

Je m’étais promis de lire Le Clézio un jour, j’aurais pu dans le cadre d’un cours en Lettres Modernes. Mais finalement, c’est le challenge 2020 de Madame Lit qui m’aura permis de franchir le pas. Jean Marie Gustave Le Clézio, Désert, folio pocket, 439 pages. Le premier prix Nobel du mois, et non le dernier !…

Les Heures rouges – Zumas

Tout d’abord, ce livre ne m’a pas plus, pourtant, il m’a été incapable de le lâcher : tentative d’une explication. Leni Zumas, Les Heures rouges, Presses De La Cite, 2018, 408 pages. Alors le principal problème de ce livre c’est qu’il est extrêmement mal écrit (ou mal traduit) ? On n’y comprend rien, les phrases…

La bête à sa mère – Goudreault

Passer du rire… A une sourde angoisse avec ce qui pourrait être le « Québécois Psycho ». David Goudreault, La Bête à sa mère, éditons 10_18, 2019, 210 pages. En préparant cet article je découvre que je viens de lire le premier tome d’une trilogie ! Et si ce qui suit va être sincèrement élogieux, je pense…

Borgo Vecchio – Calaciura

Ce roman m’a fait furieusement pensé, dans l’ambiance, dans le lieu et dans les personnages, à la nouvelle « Les Pauvres Gens« , titre emprunté à Dostoïevski dans le recueil Robe de papier des éditions Souffle-Court. Ça m’a d’ailleurs inspiré pour vous concocter une surprise très prochainement ! Giosuè Calaciura, Borgo Vecchio, éditions Noir sur blanc, 2019,…

Le Sortilège espagnol – Castillo

Ce livre, entre essai et autobiographie, nous livre une histoire de l’Espagne passionnelle, une histoire venue du cœur d’un homme. Mêlant Histoire, histoire personnelle mais aussi Histoire de l’art et de la littérature. Michel del Castillo, Le sortilège espagnol, les officiants de la mort, Fayard, 1996 pour la présente édition, pour la première édition :…

La tresse – Colombani

Comme tout le monde, je me suis laissée tenté par La tresse, qui, il est vrai, est véritablement émouvant. Laeticia Colombani, La tresse, Grasset, 2017, 224 pages. C’est un livre extrêmement vite lu, peu difficile, parfait pour les vacances ou un trajet en métro. Je comprend son succès, bien que la fin soit assez attendu….

La ville en fuite – Tekgyozyan

La couverture ressemble à un merveilleux album de Placebo. Une référence qui m’a tout de suite convaincue, et qui, finalement, évoque le rock, un aspect moteur de ce livre. Jean-Chat Tekgyozyan, La ville en fuite, Roman d’une jeunesse effrénée à Erevan, Belleville éditions, 2018, 176 pages. Au début de ma lecture, j’ai cru saisir le…

La vraie vie – Dieudonné

Comme tout le monde on m’a rabattu les oreilles avec ce livre, et honnêtement, je ne sais pas comment commencer cette chronique. Alors, je vais commencer par dire ce qui me surprend le plus autour de ce livre : pourquoi a-t-il eu du succès ? Adeline Dieudonné, La vraie vie, l’Iconoclaste, 2018, 270 pages. Ça…

La Steppe – Tchekhov

Je suis une grande fane de Tchekhov, comme vous avez pu vous en rendre compte. C’est pourquoi, quand on m’a prêté La Steppe, j’ai dit « pourquoi pas ?«  Anton Tchekhov, La Steppe, Éditions L’Age d’Homme, 2009, 152 p La chronique risque d’être bien brève, comme cette nouvelle ici publiée seule. Il est vrai qu’on m’a…