Odore, l’art, l’odeur et le sacré – Barré

Je bouscule actuellement toute mon organisation d’articles pour ajouter celui-ci au dernier moment. Entre deux billets qui n’ont rien à voir, je publie même le même jour qu’un autre poste ! Je viens vous parler d’une exposition et de son catalogue, parce qu’il faut que vous alliez la voir tout de suite – elle est…

Prix des chroniqueurs #autoédition – deuxième sélection

Nous nous retrouvons pour les résultats de la deuxième sélection de ce beau prix des chroniqueurs #autoédition ! Ils étaient 21 a avoir été sélectionnés, soigneusement choisis, par les membres du jury au cours de ces derniers mois.J’ai l’immense joie de vous annoncer les 8 auteurs qui ont passés haut la main la deuxième sélection…

Prix des chroniqueurs #autoédition – première séclection

Comme je vous le disais, j’ai la joie et l’honneur de faire partie du jury du Prix des chroniqueurs #autoédition. La première sélection commence aujourd’hui !La deuxième sélection aura lieu le 4 février 2021, la troisième se déroulera le 4 mars et, enfin, le lauréat sera récompensé le 21 avril 2021, journée de l’autoédition !…

Poésie syrienne contemporaine – recueil

J’ai était tout de suite attirée par ce titre sur les étals de la librairie. Il est vrai que lorsque je pense poésie, je ne pense pas Syrie. Il est vrai aussi que ma vision de la Syrie, avec les drames qu’elle traverse, ne m’évoque pas non plus la poésie.Intriguée je me suis saisie de…

Nous allons toutes bien – Penyas

Un roman graphique d’une autrice espagnole en hommage à ses abuelas. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre de me jeter sur ce roman graphique au crayon doux et nostalgique. Ana Penyas, Nous allons toutes bien, Cambourakis éditions, août 2019, 112 pages. Ce livre fait écho à un projet que j’ai depuis longtemps, plus…

Big Data – Babinet

Ce livre et moi, c’est une longue histoire, je me le suis procurée il y a environ un an : en avril – mai dernier. Depuis, nous avons joué à cache-cache dans mon sac, lui qui m’échappait des mains constamment… Gilles Babinet, Big Data, penser l’homme et et le monde autrement, Le Passeur éditeur, 2015,…

Bloganniversaire, 6 ans, merci à vous !

Bonjour, bonjour ! Article un peu spécial car, aujourd’hui, c’est l’anniversaire du Bar aux Lettres. Je n’ai pas l’habitude de le fêter alors vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il a déjà 6 ans ! A cette occasion, voici le Concours pour le Bloganniversaire du Bar aux Lettres ! Quelques petites choses à savoir. Ω C’est la toute…

Sexes, images – pratiques et pensées contemporaine

Entre l’essai et le beau-livre c’est un ouvrage très intéressant et, surtout, très bien pensé, dans son esthétique comme dans le choix des textes et des intervenants (coucou mon ancien prof ahah). Collectif, Sexes, images – pratiques et pensées contemporaines, Beaux arts magazine / livres, 2004, 223 pages. Les illustrations qui ponctuent les textes sont…

Motel Life – Vlautin

Je l’ai acheté au détour d’une librairie d’occasion, le détail amusant est que c’était une épreuve et non le livre abouti et nettoyé de ses coquilles. Par hasard, ce fut le coup de foudre, je ne l’ai plus lâcher. Willy Vlautin, Motel Life, Albin Michel, 2006, 250 pages environ. Un roman au sujet des white-trashs…

Le Revenant – Chauvier

Ah ! Que j’aime les éditions Allia ! Je me souviens tendrement de ma découverte de Campana ou encore de Dimitri Bortnikov ! Cette fois c’est leur mitraillage Facebook qui m’a convaincu pour ce livre. Eric Chauvier, Le Revenant, Allia, 2018, 80 pages.  Mon article va être à l’image du livre : court. Et bien…

[Challenge] 2019 au Bar aux Lettres

Pas de bonnes résolutions pour moi, mais la continuité des Challenges déjà entamés ! Merci encore à tous ceux qui ont fait vivre le Challenge des Littératures Slaves, le Bilan  final arrive dans quelques jours. En 2018, j’ai battu des records avec 2 424 visiteurs au compteur wordpress. Votre article préféré est toujours l’effroyable et…

Challenges 2018 sur le Bar aux Lettres

Bonjour, Voici un petit récapitulatif des Challenges dans lesquels je me suis engagée pour cette année, j’avais dit, un, pas plus, dans un de mes Top & Flop mensuels. Mais de tentations en tentations, il y en a 4 au total. Ω Dont celui que j’organise moi-même sur les Littératures Slaves. Nous sommes 6 participantes,…

Anna Erelle – Dans la peau d’une djihadiste

Challenge ABC 2016, Pages : 258 (5541+ 258 = 5799) / 5 000. Lettre : E. 16/26. Voilà un livre très complexe. Bien sûr, à cause des récents événements, ces mêmes événements qui ont poussé ma curiosité malsaine et mon masochisme à le lire. Tout d’abord, je pense que l’auteure n’a pas réussi à aller au bout de…

Bang ! Bang ! – Christophe Donner [Août/Septembre : 3/8]

Je l’ai lu tranquillement, en me disant que c’était une petite lecture de voyage. Eh bien franchement, j’ai pris une baffe, car je découvrais qu’il y avait pas mal de truc derrière. L’écriture est contemporaine, bien contée. Le narrateur est un personnage réaliste ce qui ne dénote pas avec son ton désabusé. Il peut même…

Nouvelles sous ecstasy – Beigbeder

J’ai lu ça tranquillement, comme ça, on me l’a prêté en me disant « tiens, j’ai eu ça gratuit, ça devrait te plaire ». Dans le mille ! Ce livre, c’est du génie ! Non, sérieusement, je vais tenter de vous le vendre comme je vous ai vendu le Petit Malheureux de Guillaume Clémentine. Je ne peux…

Parade – Yoshida

Je ne sais que vous dire de ce livre car tout ce que je voulais vous en dire se trouve en postface. C’est un livre contemporain japonais. La vie des étudiants japonais au début du siècle. L’écriture est simple mais on ne peut décrocher de la lecture. Chaque personnage a une partie lui étant consacrée,…

Le petit malheureux – Guillaume Clémentine

  Je ne sais pas trop par quel bout attraper ce roman, alors, je vais me contenter de faire un appelle à l’auteur : Si tu lis ceci monsieur Guillaume ou dont Guillaume est ton pseudonyme ! Contacte moi, ton livre c’est du génie en boite, ton livre, c’est mon coup de cœur. Alors, ça…

Evguénie Sokolov – Gainsbourg

Je n’ai jamais été une grande fane de son art. Mais, en découvrant, au détour des rayons de la librairie, je me suis dit que j’allai lui donner une nouvelle chance. Très franchement, je n’ai pas passé un bon moment, même s’il fut court : 100 pages, écrit 15, interlignes doubles… Et j’exagère à peine….