Les quatre filles du docteur March – Alcott

À force d’en parler comme un classique, j’en avais oublié que cela avait d’abord été un livre pour enfants, peut-être ne l’avais-je jamais su. Quoi qu’il en soit, gardez cette information en tête pendant la lecture de cet article qui risque de vous amuser. Louisa May Alcott, Les quatre filles du docteur March, Gallmeister, édition…

Le jour où le temps s’est arrêté – Sahlberg

Ce livre m’a été chaudement recommandé par un homonyme de l’auteur, dont vous pourrez retrouver le blog ici. Goran Sahlberg, Le jour où le temps s’est arrêté, Acte Sud, 2008, 266 pages. Je ne suis pourtant pas friande des récits se déroulant du point de vue d’un enfant. Ici, cela est tout de même bien…

Contes russes – Luda et Bilibine

Par mon travail, j’ai découvert Luda, une conteuse du début du XXe siècle d’origine russe qui traduit et adapte les contes qui ont bercé son enfance pour un public de petits français. Luda et Bilibine, Contes russes, Seuil jeunesse, 1998 pour la première édition. C’est bientôt les fêtes ! L’édition est magnifique, c’est un travail…

Clinton Road – Balzano

Je vous embarque sur la route la plus hantée des Etats-Unis avec ce Roman Graphique, ça tombe bien, j’adore les histoires de fantôme ! Vincenzo Balzano, Clinton Road, Ankama, 2020, 152 pages. John enquête sur des braconniers qui sévissent dans la forêt pour laquelle il est garde chasse. Cette forêt et la route qui la…

L’enfant qui – Benameur

Un ode à l’enfance, une prose à l’enfance, un tableau de vie sensationnel. Jeanne Benameur, L’enfant qui, Acte Sud, 2017, 128 pages. Très vite lu, le style est onirique et intense, un vrai repos de l’esprit et de l’âme. Dès les premières pages j’ai été happée dans mon enfance, but profond de ce livre :…

La Fille du Chaman – Salerno & Vanderburgh

Je connais ce livre depuis toujours, car c’est un des livres préférés de ma mère : enfin ! Je me décide à le lire, et, par son style et son genre d’Histoire, il m’a plus d’une fois rappelé La Dernière Valse de Mathilda, que j’avais adoré, mais que j’avais lu bien avant d’ouvrir le Bar…

Lettre d’une inconnue – Zweig

Stefan Zweig est un auteur immensément reconnu, son écriture belle et sensible, ses thèmes quasi-philosophiques enchantent critiques et badaud. Allez savoir pourquoi, je m’en suis toujours méfiée comme la peste, je pense qu’il devait y avoir une raison à la genèse de cette méfiance. Allez savoir. Stefan Zweig, Lettre d’une inconnue, « La Cosmopolite », editions Stock,…

Svinobourg – Bortinkov

Fascinant. Coup de cœur absolu. Je n’ai pas pu le lâcher. Exceptionnel. Je vous ai déjà parlé de cet auteur très récemment, avec Repas de morts. Cette fois, il n’a pas réinventer la syntaxe, mais il y a cette pâte, ce je ne sais quoi ancré dans la fange, la mort, l’incapacité de s’exprimer. Alors…

Top & Flop d’Août

Un article où je parle un peu de moi,  ce mois ci. Et je commence en vous disant qu’être à Édimbourg était pour moi un rêve de tous les âges, aussi bien dans son aspect ésotérique qu’artistique. Et enfin ! J’y suis ! (Non, quand vous me lirez, je serai rentrée depuis un jour.) J’attendais ça…

Ohan – Chiyo Uno

Piquier poche nous présente un très court roman qui n’est pas impérissable mais qui surprend dans le paysage littéraire et culturel des années 60 au Japon. Les japonais des années 60, nous les visualisons précisément comme des personnes pour qui l’honneur est d’une importance capitale, au cœur de l’existence, où le suicide est préférable à la…

Anna Erelle – Dans la peau d’une djihadiste

Challenge ABC 2016, Pages : 258 (5541+ 258 = 5799) / 5 000. Lettre : E. 16/26. Voilà un livre très complexe. Bien sûr, à cause des récents événements, ces mêmes événements qui ont poussé ma curiosité malsaine et mon masochisme à le lire. Tout d’abord, je pense que l’auteure n’a pas réussi à aller au bout de…

The Hunt

The Hunt est un film danois de Thomas Vinterberg sorti en 2012. J’ai beaucoup aimé ce film qui vous fera bien frissonner.Pourtant, pas de larmes au menu, encore moins de romance, vous aurez des sueurs froides, vous ressentirez de l’effroi, mais c’est bien loin du film d’horreur. Alors non, il ne vous fera pas verser…