Pour une esthétique de l’émancipation – Alfonsi

De la thématique et des nombreuses références au sujet de l’art queer qui composent l’âme de cet ouvrage, je m’attendais à un gros morceau. Cela en est bien un mais de manière étonnamment accessible ! Je l’ai lu très rapidement, assez agréablement. Isabelle Alfonsi, Pour une esthétique de l’émancipation, B42, 2019, 160 pages. Il est…

Archéologie des trous – Hardy

Pour être tout à fait honnête, je ne sais vraiment pas ce que je viens de lire. L’article sera sans doute maladroit, car de cette lecture ne reste qu’un point d’interrogation qui prend toute la place, tant qu’il bouscule les meubles. Stacy Hardy, L’archéologie des trous, ROT.BO.KRIK, 2022, 288 pages. Une fois n’est pas coutume,…

Le géni lesbien – Coffin

Drôle, intelligeant, ce qu’il faut d’incisif et de mouvementer, voici un très bon (et très petit) livre pour (re)découvrir les enjeux féministes d’aujourd’hui en Occident. Alice Coffin, Le génie lesbien, Grasset, 220, 240 pages. C’est un très bon livre, drôle, qui se boit comme du petit lait. Mais même s’il est là pour éveiller les…

Fille, femme, autre – Evaristo

Le titre prend encore plus de sens à la fermeture du livre. Quel livre ! C’est un livre qui fait entrer des voix en vous. Ce livre raisonne dans votre tête, de murmures et de peurs, de cris déchirant dans votre ventre. Ce sont des histoires de femmes, parfois de générations. Des histoires très actuelles…

Le Livre des reines – Haddah

Voici un article survolté, plus long que ce à quoi vous êtes habitués sur le Bar aux Lettres ! Attention, énorme coup de cœur. Joumana Haddad, Le livre des reines, Acte Sud, 2021, 272 pages. Bon sang ! Comment parle-t-on d’un tel chef d’œuvre ? Faut-il même oser en parler ? Un chef-d’œuvre si horrible…

Le harem et les cousins – Tillion

C’est un essai qui, par certains points de vue peut avoir très mal vieilli, cela étant, c’est assez peu surprenant puisque cet essai anthropologique a été écrit il y a bientôt un siècle. Germaine Tillon, Le harem et les cousins, Seuil, 2015 pour la présente édition, 240 pages. D’abord quelques petites choses m’ont gênées à…

La force des femmes – Mukwege

Sincèrement un des meilleurs livres que je n’ai jamais lu, un témoignage extrêmement difficile mais à absolument mettre dans toutes la main. Témoignage et mémoires de Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix en 2018. Denis Mukwege, La force des femmes, Gallimard, 2021, 400 pages. Avant la fin de l’introduction qui revient sur la naissance…

Moi les hommes je les déteste – Harmange

Encore une fois cet article sera court, pour la simple et bonne raison que le court, lui aussi est vraiment extrêmement court, il se lit en à peine quelque heure. C’est d’ailleurs plutôt un manifeste, un long billet d’humeur, plutôt qu’un réel essai féministes. Il y a des chiffres, des données qui, bien sûr, valident…

La femme des origines – Cohen

Beaucoup d’études récentes remettent les pendules à l’heure, l’an dernier est sorti Lady Sapiens dont je vais bientôt parlé sur le Bar aux Lettres, j’avais aussi déjà consacré un article à L’home préhistorique est aussi une femme qui semble emprunté son titre à La femme des origines, puisque c’est la phrase introductrice de ce beau…

Les femmes ou les silences de l’Histoire – Perrot

Ce livre est en réalité un recueil d’articles au sujet de la place des femmes dans l’Histoire.On trouve des articles assez disparates, différents, ce qui permet somme toute de ne pas s’ennuyer. En effet, c’est un ouvrage très complet qui mêle politique, sociologie et extraits de littératures qui témoignent de la pensée, des idéologies, de leur temps. Ainsi…

Filles de la mer – Bracht

C’est un livre terrible et beau à la fois qui mérite tout son succès.J’ai mis plus d’un an avant de me décider à le lire alors que le visage sur la couverture m’appelait : on m’avait prévenu, j’avais peur de me heurter à trop violent, à trop dur.TW : ce livre raconte des crimes de…

Seeing Yourself – Borzello

Le livre a trainé longtemps dans ma PAL, si bien qu’il est désormais traduit en français et je vous le conseille ! En français il possède le nom poétique « Femmes au miroir. » Frances Borzello, Seeing Yourself, Women’s self-portrait, Thames and Hudson, 2018, 272 pages. Le livre commence par une présentation de l’autoportrait, qui recontextualise loin…

L’homme préhistorique est aussi une femme – Patou-Mathis

S’il y avait encore besoin de prouver comment et pourquoi nous sommes toujours régis par un système patriarcal, ce livre le démontre brillamment. Il reprend et explique tous les textes de cultes, des textes savants, des textes de médecine, qui ont désormais plusieurs siècles et se sont embourbés dans certaines croyances qui montrent plutôt leur…

40 LGBT+ qui ont changé le monde – Manelli

Livre profondément inspirant aux couleurs de l’arc en ciel, je pense que c’est un livre nécessaire car ludique, bienveillant, et qui évitera à beaucoup de continuer à dire des bêtises. A OFFRIR A TOUT LE MONDE D’URGENCE, c’est un coup de cœur, c’est un bijou ! Florent Manelli, 40 LGBT+ qui ont changé le monde,…

La Revue du Printemps – 2020

Cette Revue du second trimestre de 2020 va paraître un peu maigre puisque ces revues trimestrielles sont généralement le moment où j’ai le plaisir de vous parler des expositions, des spectacles ou encore des lieux de bouches que j’ai apprécié (ou non). Mais pour les raisons que nous savons, il n’y a pas grand chose…

Chez soi – Chollet

Comme beaucoup, j’ai été séduite par cette lecture de confinement proposée gratuitement sur le site de Zone éditions et écrite par Mona Chollet dont je trouve l’écriture particulièrement agréable.La prochaine chronique sera également au sujet d’un livre, paru plus récemment, chez Zone éditions d’ailleurs. Mona Chollet, Chez soi, Zone éditions, 2015, 330 pages. Finalement, j’ai…

Ixcanul

D’une justesse et d’une pureté incroyable, Ixcanul est un film prenant du début à la fin… D’ailleurs quel début et quelle fin ! De Jayro Bustamante avec Maria Mercedes Croy, Maria Telon, Manuel Antun. Guatemala, 2015. Maria, perdue dans son volcan natal, coupée du monde et du 21e siècle, n’a pas très envie de se marier….

Apocalypse bébé – Despente.

MAJ 2020 : Virginie Despente, c’est ce genre d’autrices que j’adule. Je n’en lis pas tout, rarement, c’est comme le saumon fumé : ça se savoure. Et si un jour il y a pénurie, je serai ravie de découvrir des livres que je ne connais pas d’elle.Je retravaille donc cet article datant de 2013 :…