Le jour où le temps s’est arrêté – Sahlberg

Ce livre m’a été chaudement recommandé par un homonyme de l’auteur, dont vous pourrez retrouver le blog ici. Goran Sahlberg, Le jour où le temps s’est arrêté, Acte Sud, 2008, 266 pages. Je ne suis pourtant pas friande des récits se déroulant du point de vue d’un enfant. Ici, cela est tout de même bien…