Top & Flop Janvier

Il est bien maigre ce mois de Janvier, mais je vous prépare des petits articles thématiques, une petite surprise, des articles un peu particulier… Suite à l’entretien avec Julien Noël, je me tâte à vous parler de « ma ludothèque ». Je vous proposerai un RDV par mois concernant ma Ludothèque. Bien évidemment, je ne suis pas une…

Horreur & Effroi – Rekchan

Le Challenge des Littératures slaves est bel et bien fini ! Et il aura été très agréable à mené. Mais mon amour pour littérature russe ne s’achève pas avec le challenge, voici donc : Vladimir Rekchan, Horreur et Effroi, L’Harmattan, 2016, 270 pages. Traduit du russe, préfacé et annoté par Geneviève Dispot, c’est elle qui…

[Challenge] Littératures Slaves : Le Bilan

Merci à tous les participants, ce fut une belle année à vos côtés ! J’espère que vous avez aimé vos découverte, et que vous continuerez de lire des littératures slaves ! Personnellement, j’ai vraiment trouvé dans la littérature russe un média qui me plait énormément, qui me parle. D’ailleurs, cette année, et pas plus tard…

Top & Flop Décembre

Le mois de décembre a été bien peu mouvementé ! C’est aussi le Challenge des Littératures Slaves qui s’achève ! Je ne rempile pas part manque de temps, mais vous êtes tous invités à lire de plus en plus ces délicieuses littératures. Le Bilan final arrive très bientôt sur le Bar aux Lettres. Ce mois-ci…

Top & Flop Novembre

Ce mois-ci, de manière plus classique, nous nous pencherons sur les grandes expositions du moment ! C’est un mois french-trotteur, retrouvez dans ce petit Bilan des lieux de Rennes et Reims  ! Le mois prochain, c’est la fin du Challenge des Littératures Slaves, ce sera également un mois qui parle d’art et d’écoféminisme, attendez-vous donc à une…

La musique d’une vie – Makine

C’est un très court et très doux roman, d’une belle délicatesse et pourtant rien de vraiment doux s’y passe. Au contraire, on est jeté dans le froid sans pardon de Russie des années 30. Andreï Makine, La musique d’une vie, Editions du Seuil, 2001, 130 pages. C’est un très court roman comme je le disais,…

Les années 20 – Chalamov

Pour finir le cycle, totalement improvisé, au sujet des années 20 russes, et quelles années ! En effet, par hasard et à la suite, ont été lu Octobre 17 et Les Gens Pauvres, Nous allons nous pencher sur le livre conseillé dans le cadre du Challenge des Littératures Slaves par une des participantes. Varlam Chalamov,…

Des gens sans importance – Romanov

Suite au roman graphique présenté fin octobre, nous allons nous interroger, dans le cadre du Challenge des Littératures slaves, sur la suite de la révolution. Ce recueil de nouvelles je l’ai chiné au Salon du Livre Russe qui s’est déroulé à Paris du 5 au 7 octobre dernier. On excusera cet article assez court, qui…

Top & Flop Octobre

Ce mois-ci, on a fait une grosse immersion dans les galeries d’art parisiennes. Une fois passer l’amabilité (ou son absence) dans certains lieux, on trouve plein de pépite intéressantes qu’on ne voit pas (encore ?) dans les musées. De quoi réellement commencer à appréhender les arts actuels. View this post on Instagram Exposition Francois Bel….

Face au Styx – Bortnikov

Pour la troisième fois depuis le début du Challenge des Littératures slaves, je vais vous parler de Dimitri Bortnikov. Je ne comptais pourtant pas me jeter dans le très gros pavé Face au Styx, j’ai craqué et je me débat avec depuis un mois tant il est dense ! Mais ENFIN je l’ai terminé !…

Top & Flop Septembre

Oups, j’ai cru voir deux nouveaux Challenges ! (à lire avec la voix de Titi) CHALLENGES Challenge des Littératures slaves Le Challenge tourne un peu au ralenti, j’ai un peu diversifier mes lectures pendant les vacances. Mais je compte m’y replonger pour finir sur un beau sprint ! Challenge Voix d’Autrices Lentement, mais sûrement. Challenge le…

La Forêt – Ostrovski

Une pièce de théâtre qui m’a fait rire et qui montre que je m’occupe toujours de mon Challenge des Littératures slaves ! Alexandre Ostrovski, La Forêt, « Domaine étranger », aux éditions José Corti, 1998, 161 pages. C’est du classique, nous sommes chez un dramaturge russe du XIXème siècle, il écrit du théâtre de mœurs. Jeune, il observe…

Romantika – Tsvetaïeva

C’est magnifique. Marina Tsvetaïeva n’aime pas le théâtre, et pourtant, c’est le meilleur que j’ai lu jusqu’ici. Elle aime la poésie, si bien que son théâtre n’est pas que vers, il est poème, et vous entraîne… Au fond de l’âtre, située loin, que, moi aussi j’ai envie d’être lyrique. Marina Tsvetaïeva, Romantika, Collection « Du monde…

Nouvelles de Tourguéniev & de Tchékhov

J’ai eu le plaisir de découvrir que, pour leurs 15 ans, les Editions Sillage offre Les Commères de Tchékhov pour deux livres achetés. Ils sont spécialistes des textes peu connus d’auteurs classiques. Je vous invite à aller dans leur librairie, une vraie mine d’or et de papier. – Seul bémol ils ne sont pas sympathiques, quel…

Vers et prose – Maïakovski

Voici un recueil établit aussi bien que traduit par Elsa Triolet. Moi qui connaissait peu Maïakovski, je me suis empressée de m’y intéresser après avoir trouvé ce vieux livre dans une librairie. Maïakosvki, vers et proses, choisis, traduits, commentés par Elsa Triolet, Les éditeurs français réunis, 1957, 496 pages. Elsa Triolet, qui est un personnage…

[Challenge] Littératures Slaves – Bilan 1/2

Bonjour ! Voici un Bilan de mi-parcours de ce Challenge des Littératures Slaves qui se porte à merveille, et pour cause ! Il aurait dû s’achever à cette date, mais il est prolongé jusqu’à la fin de l’année ! Et pourquoi ? Parce que l’enthousiasme qu’ont témoigné les participants ne m’a pas laissé le choix…

Top & Flop de Juin

Bonjour à tous ! En Bilan, en juin, on va encore parler Littérature Russe, avec un Challenge qui se passe très bien, mais que, surtout, les participants ont l’air d’adorer ! Et c’est bien là le plus important ! On va aussi beaucoup parler d’art numérique, car ce mois-ci j’ai un peu couru les expositions…

L’Idiot – Dostoïevski

Dans le cadre du Challenge des Littératures slaves, j’avais créé mine de rien une catégorie spéciale pour celles et ceux qui voudraient s’attaquer à comparer une oeuvre originale et son adaptation au théâtre. Je m’étais déjà essayé à l’exercice pour les Trois sœurs de Tchékov et adaptées par Stone. Olala, que de choses à vous…

La Traductrice – Etkind

Je triche un peu, ce livre ne fait même pas 30 pages, mais un livre qui s’appelle « La Traductrice », lui-même traduit par l’excellente Sophie Benech, car je découvre les Editions Interférences, dans le 15ème à Paris qu’elle a elle-même fondé avec son père ! Quelle délice de les découvrir à cette occasion ! Efim Etkind,…

La Soif – Guelassimov

La Soif est un très beau roman. Étrange et un peu dur, mais aussi vraiment très court. Andreï Guelassimov, La Soif, Babel, 2006, 128 pages. J’ai lu ceci comme un ode, à l’estime de soi, même si je n’aime pas ce terme, à l’art aussi. L’écriture est tranchée, directe et les ellipses grandement maîtrisées. Elles sont…