Le Livre des reines – Haddah

Voici un article survolté, plus long que ce à quoi vous êtes habitués sur le Bar aux Lettres ! Attention, énorme coup de cœur. Joumana Haddad, Le livre des reines, Acte Sud, 2021, 272 pages. Bon sang ! Comment parle-t-on d’un tel chef d’œuvre ? Faut-il même oser en parler ? Un chef-d’œuvre si horrible…

Narration figurative – Chalumeau

Livre intéressant qui donne d’ailleurs les clés de lectures de plusieurs œuvres actuellement accrochées dans l’exposition des collections permanente du Centre Pompidou. Mais je préfère vous laisser découvrir tout cela ! Jean-Luc Chalumeau, Narration figurative, Cercle d’art, 2005, 72 pages. Dès 1962, la peinture abstraite a fâché le monde, dominante et hermétique. Ce sont d’abord…

Rehab – Ramade

C’est un livre extrêmement court, même pas 50 pages ! Mais je souhaitais tout de même lui consacrer un article car je l’ai trouvé pertinent dans le fond et dans la forme. Bénédicte Ramade, Rehab, l’art de refaire, Gallimard, 2010, 40 pages. Tout d’abord, Bénédicte Ramade est une historienne de l’art. J’ai beaucoup de respect…

Le portrait du Diable – Arasse

Ce court livre réuni des études à titre posthume : Daniel Arasse plonge dans l’iconographie du Diable. Interrogeant l’histoire de l’art au sujet de l’évolution symbolique et iconographique du Diable et nous prenons un malin plaisir à naviguer dans l’Histoire, dans le culte, aux enfers, accompagnés de belles reproductions en milieu d’ouvrage. Daniel Arasse, Le…

Une vie exemplaire – Appel

En voilà un (très) bon thriller !J’en lis peu, mais quand on en trouve un bien, il n’y a pas à dire, ça se dévore ! Jacob M. Appel, Une vie exemplaire,  La Martinière, 2017, 352 pages. C’est un thriller qui a tout ce qu’il faut : le lecteur est en haleine, il tourne intensément les…

Roman des origines et origines du roman – Robert

C’est un essai qui m’a tout à fait enchanté… au début ! Marthe Robert, Roman des origines et origines du roman, Gallimard, 1977, 364 pages. Une introduction brillantissime nous donne une vision qu’à quel point il est ardu de définir le roman. Le roman, quand on y réfléchit, ne connait que peu de règle, il…

Les impatientes – Amadou Amal

Mais qu’est ce qu’il remue ce livre ! Bouleversant. Il traite du statut des femmes au Sahel et de la condition de violences mentales et psychiques qu’elles subissent au sein de ce statut… Uniquement car elles sont femmes. Prix Goncourt des Lycéens 2020, amplement mérité. Djaïli Amadou Amal, Les impatientes, Editions Emmanuelle Colas, 2020, 252…

Trilogie des elfes – Fetjaine

Cette trilogie des elfes et moi, c’est toute une histoire, mais pour la faire courte : elle est dans ma bibliothèque depuis une quinzaine d’année. Rien que ça. J’ai essayé de la lire plusieurs fois, mais les guerres barbares et les scènes de sexe intéressaient peu la petite collégienne que j’étais. Pourquoi j’avais acheté ça…

Le harem et les cousins – Tillion

C’est un essai qui, par certains points de vue peut avoir très mal vieilli, cela étant, c’est assez peu surprenant puisque cet essai anthropologique a été écrit il y a bientôt un siècle. Germaine Tillon, Le harem et les cousins, Seuil, 2015 pour la présente édition, 240 pages. D’abord quelques petites choses m’ont gênées à…

Les ignorants – Davodeau

Figurez-vous qu’avant d’ouvrir ce livre je ne connaissais pas le grand nom du roman graphique qu’est Etienne Davodeau. Cette ignorance (tu l’as ? 😉 ) a vite été remédiée par la lecture… ou plutôt le fait que je me sois jetée corps et âme dans ce livre. Etienne Davodeau, Les ignorants, Futuropolis, 2011, 272 pages….

La force des femmes – Mukwege

Sincèrement un des meilleurs livres que je n’ai jamais lu, un témoignage extrêmement difficile mais à absolument mettre dans toutes la main. Témoignage et mémoires de Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix en 2018. Denis Mukwege, La force des femmes, Gallimard, 2021, 400 pages. Avant la fin de l’introduction qui revient sur la naissance…

Moi les hommes je les déteste – Harmange

Encore une fois cet article sera court, pour la simple et bonne raison que le court, lui aussi est vraiment extrêmement court, il se lit en à peine quelque heure. C’est d’ailleurs plutôt un manifeste, un long billet d’humeur, plutôt qu’un réel essai féministes. Il y a des chiffres, des données qui, bien sûr, valident…

Contes et légendes de l’Egypte ancienne – Divin

Vous connaissez peut-être cette vieille édition, qui regroupe des contes et des légendes du monde entier, chinée chez des parents, des grands-parents ou dans les brocantes et autres boîtes à lire.L’article sera bref, car, bien que j’avais apprécié ma découverte de Contes et légendes du Japon qui remonte à plusieurs années maintenant, ma découverte de…

La femme des origines – Cohen

Beaucoup d’études récentes remettent les pendules à l’heure, l’an dernier est sorti Lady Sapiens dont je vais bientôt parlé sur le Bar aux Lettres, j’avais aussi déjà consacré un article à L’home préhistorique est aussi une femme qui semble emprunté son titre à La femme des origines, puisque c’est la phrase introductrice de ce beau…

L’homme qui plantait des arbres – Giono

« Quand on se souvenait que tout était sorti des mains et de l’âme de cet homme – sans moyens techniques – on comprenait que les hommes pourraient être aussi efficaces que Dieu dans d’autres domaines que la destruction. » Jean Giono, L’homme qui plantait des arbres, Gallimard, 1996, 40 pages. C’est un livre qui a le…

Adieu, ma Russie – Alymoff

Pour clore ce Mois de l’Europe de l’Est 2022, je vous propose un ouvrage intéressant, bouleversant, autobiographique. Un texte tenu par un jeune adolescent qui découvre l’exil, qui commence à comprendre le monde qui l’entoure, douloureusement, cassure nette avec l’enfance. Alexandre Alymoff, Adieu, ma Russie, Noir sur Blanc, 2000, 144 pages. Document très intéressant mais…

Un démon de petite envergure – Sologoub

Quelle lecture étrange pour continuer ce Mois de l’Europe de l’Est !Ce roman se passe en Russie, au XXème siècle, on y suit l’histoire de ce fameux démon si bien décrit dans le reste de l’œuvre. Fyodor Sologoub, Un démon de petite envergure, Les éditions du Rocher, 2018, 492 pages. Peredonov est un misérable professeur,…

L’agneau des neiges – Bortnikov

Dmitri Bortnikov, c’est un auteur au sujet duquel je ne taris pas d’éloge, que ce soit concernant son style ou son univers biographique désenchanté, maussade, carrément déprimant, lugubre même et un peu psychédélique. Mon coup de cœur le plus grand va à Svinobourg, mais Repas de morts et Face au styx m’ont également beaucoup impressionnée….

Les allées sombres – Bounine

Dans le cadre du Mois de l’Europe de l’Est, voici une déception dans ce recueil de nouvelles au joli titre d’un auteur du début du XXe siècle pourtant primé. La première nouvelle donne le ton : on a tout bonnement une grande envie de refermer tout de suite le livre, en se disant « c’est nul »…

Le Papillon – Kivirähk

Pour inaugurer le Mois de l’Europe de l’Est annuel, initié par Eva et Patrice – et notre regretté Goran -, je vous emmène en Estonie (pays auquel j’avais consacré mon mois de mars l’an dernier) avec mon auteur coup de cœur ! Andrus Kivirähk, Le Papillon, Le Tripode, 2014, 240 pages. Dans le premier roman…