Natacha Vas-Deyres – Ces français qui ont écrit demain

Amateurs de science-fiction ? Ou pas d’ailleurs. Ce livre est fait pour vous !

9782745323712fsEn plus d’être une personne adorable que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de la Journée d’étude de l’IRPALL, Natacha Vas-Deyres est une chercheuse hors pair. Je vous conseille ce livre car c’est une transcription de l’Histoire de la Science-Fiction tout à fait pertinente.

C’est un livre très complet qui retrace l’avènement de ce genre, en prenant en compte le paysage économique et culturel des siècles qui l’ont vu se construire. Un type de Science-Fiction succédant à un autre dans un temps donné. Natacha Vas-Deyres mettant en exergue les guerres et les divers bouleversements mondiaux ou économiques qui permettaient les tournants du genre.

« La relation de créativité littéraire que nous avons établie entre l’utopie et la SF va nous permettre de montrer qu’à travers cet imaginaire dystopique, nous pouvons lier dans un même enjeu argumentatif la dynamique de dénonciation du machinisme à celui, plus contemporain, de la robotique, autrement dit glisser d’une littérature qui prend l’anticipation comme prétexte à la critique d’une société, à une littérature de SF qui investit l’imaginaire pour projeter l’avenir d’une réalité. »

Ainsi, au-delà d’une vision très complète et extrêmement bien fournie en références et bibliographies diverses, nous pouvons lire entre les lignes une étude de la sociologie et de l’évolution des pensées en France. De l’influence de notre histoire et de celle des pays voisins. Nos différentes prises de positions par rapport à la SF et leurs raisons.

Enfin, voilà un livre tout à fait accessible et en même temps très scientifique et analytique sur ce genre, pas méconnu mais renié par les élites. Ce livre est tant complet (plus de 400 pages !) que c’est une excellente introduction à la SF, passionnante même, et en même temps un bel approfondissement des notions et des enjeux de ce genre qu’on oublie trop souvent.

Militante pour que la recherche élitiste se consacre plus à la science-fiction, ce projet de questionnement était ambitieux mais tout à fait réussi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s