Dans les Domaines de la Médiumnité – Xavier & Luiz

Un récit d’apprentissage parmi les anges ?
Nouvelle participation, un peu particulière celle-ci, au Challenge « en Amérique latine avec Ingannmic et Goran ! »

Francisco Cândido Xavier par l’Esprit André Luiz, Dans les Domaines de la Médiumnité, La vie dans le Monde Spirituel, 2006, 331 pages.

Le livre se fonde sur la philosophie, sur la « médiumnité », élaboré par Allan Kardec. Je déconseille d’ailleurs d’entrer dans cet ouvrage sans avoir lu ou fait quelques recherches sur cet homme, ce penseur, sinon on risque de s’y perdre.
Ainsi, la philosophie spirituelle de cet homme a dépassé les frontières de la France, et a connu un vif succès en Amérique du Sud et surtout au Brésil. De ce fait, il eut là-bas des adeptes. A l’image de Victor Hugo qui faisait tourner les tables, sorties de corps, méditation, discussion spirites, tarologie, transe, écriture automatique sont au programme… Francisco Candido Xavier, médium, s’étant fait dicté cet ouvrage par l’esprit d’André Luiz.

Alors, oui, ça à l’air perché, mais ça n’en demeure pas moins un roman d’apprentissage intéressant, voir carrément un guide spirituel. En effet, il y a une explication rationnelle et rassurante pour qui ne croit pas aux extravagances mythologiques.
Mais il y a aussi entre ces pages une grande source d’inspiration à puiser, des clés qui peuvent être utilisées dans divers textes et diverses réflexions. Une vue d’ensemble de ce que les chrétiens appellent le purgatoire, une image assez claire des vibrations qui régissent nos âmes.

Contrairement au Livre des tables de ce cher Hugo, foisonnant et halluciné, ce livre à deux esprits mais deux mains, ressemble à s’y méprendre à un roman. Et finalement, c’est plus ça que la thèse spirite (pour laquelle j’ai tout de même une grande bienveillance) qui m’a dérangé dans ma lecture. Je trouve que le côté roman d’apprentissage, ouverture sur un monde merveilleux, je te lance dans un univers romanesque, fait perdre pied à la philosophie qui pourrait se dégager de tout cela. Et, si écriture automatique il y a eut, j’ai peur qu’elle ait été diluée dans l’écriture romanesque.

Je dois avouer que j’ai finalement plus picorer le texte que je ne l’ai lu : expérience à renouveler lorsque je serai en quête de réponses… qu’elles concernent l’inspiration littéraire ou spirituelles.

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Goran dit :

    Pas certain que cela soit pour moi, mais pourquoi pas…

    1. En effet ! Je pense que ça ne te plairait pas du tout hihi
      En tout cas il est resté longtemps dans ma pile à lire, merci de me l’avoir fait déterrer !

      1. Goran dit :

        J’aime rendre service 😉

  2. Ingannmic dit :

    Pas certaine non plus que cela me convienne, mais c’est une participation originale au mois latino, en tous cas, merci à toi !

    1. Oui c’est originale ! La foi (la spiritualité) est très présente sous de nombreuses formes en Amérique du Sud, il y a une grande littérature catholique et spirite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s